Secrétaire juridique

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2022

Sommaire

Affutées aux problématiques juridiques, au vocabulaire juridique et aux procédures judiciaires et/ou administrative, le poste de secrétaire juridique est essentiel tant aux professionnels du droit (avocats, notaires et huissier de justice) qu'aux directions juridiques des entreprises, associations et administrations.

Qu'en est-il de ses compétences nécessaires et des missions qu'il doit accomplir ? Réponse maintenant !

Compétences pour devenir secrétaire juridique

Métier à tendance féminine, il est d'ores et déjà important de souligner que de plus en plus d'hommes postulent et décrochent le poste de secrétaire juridique. Le poste de secrétariat juridique requiert un sérieux et une rigueur dans l'exercice de ses missions.

Il est essentiel que le postulant ait une forte connaissance du métier juridique :

  • obligation de réserve et de confidentialité ;
  • nécessité de connaître l'organisation judiciaire et administrative ;
  • capacité à échanger avec les greffes des tribunaux ;
  • curiosité pour les recherches juridiques ;
  • capacité à préparer des veilles juridiques.

Il doit également avoir des notions du métier de secrétariat :

  • adoption des techniques de communication ;
  • capacité de rédaction et sens de la syntaxe et de l'orthographe ;
  • bonne maîtrise des outils informatiques ;
  • bonne maîtrise de la langue française et, le cas échéant d'autres langues.

En outre il est essentiel d'avoir un sens aigu de l'organisation et des procédures de classement et d'archivage. Être secrétaire juridique impose d'avoir une bonne présentation, un esprit d’initiative et une capacité d’adaptation.

Il existe des cursus spécialisés pour devenir secrétaire juridique et sont en général terminés en 1 ou 2 ans après le baccalauréat. Ces formations peuvent être classiques, à distance ou en alternance.

Quelles sont les missions d'un(e) secrétaire juridique ?

Quel que soit le secteur d'activité, être secrétaire juridique consiste a minima à assister un juriste dans son quotidien. À ce titre, être secrétaire juridique c'est tout d'abord gérer l'emploi du temps de ce juriste, répondre au téléphone, pouvoir orienter les appels en fonction des compétences des équipes qu'elle assiste :

  • Au cœur de la communication, un(e) secrétaire juridique a pour mission de faire des recherches de jurisprudence, de mettre à jour la documentation, d'assurer la veille documentaire de la loi, réglementation et de la jurisprudence.
  • La mission consiste également à pouvoir organiser des évènements organisés par le juriste que ce soit des réunions de travail, des petits déjeuner ou des formations. Après avoir assister à un évènement, réunion ou formation, le (ou la) secrétaire juridique doit pouvoir rédiger un compte rendu.
  • En tant que secrétaire, les missions d'accueil, de gestion des correspondances, des mise en forme de document doivent également être accomplies.

Accompagnant des professionnels libéraux du droit (avocats, huissiers ou notaires) les missions d'un(e) secrétaire juridiques doivent respecter la confidentialité. Dans tous les autres secteurs d'activité, les missions de secrétaire juridique restent soumises au devoir de discrétion.

Pour aller plus loin :

Notaire

Notaire : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Le notaire : métier, compétences et missions
  • Les domaines d'intervention du notaire
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider